Si comme beaucoup vous vous demandez : « mais en fait tu fais quoi exactement ? »,
vous êtes au bon endroit pour découvrir le quotidien d’une graphiste.
Du travail de l’image, à la typographie, au codage,
le graphiste est un drôle d’animal, dans mon cas je vis dans une batcave
avec du café, un ordinateur et du wifi.

Ça fait quoi un graphiste ? Focus sur le job d’une graphiste dérangée.

Juillet, un mois gentillet :
Vacances estivales obligent pour chacun,
ce mois est assez calme.
L’occasion pour moi de me concentrer sur d’autres projets
et faire un point sur les dossiers à venir.

conference-web Un graphiste peut réaliser des sites internet charte graphique

Focus :
Conférence sur le numérique en tant qu’élue de la #CMA91
( car je suis référante sur le territoire de cœur essonne  )
Appui et maintenance d’un site prestashop 
( pour une cliente qui a besoin de se décharger du temps )
Charte graphique
( pour une entreprise de service à la personne )
Traitements de fichiers
( une brodeuse qui a besoin de retravailler des fichiers achetés sur des photothèques )

…..

Mois de juin, humour certain !
En ce début de mois, je commence le mois avec une note dynamique et sportive :
La Tournée des Patrons

…..

  Un graphiste peut réaliser des sites internetserigraphie-t-shirt

Côté boulot :
Du dépôt de nom(s) de domaine avec habillage de page d’accueil
( pour un client grand compte sympa, on me signale dans l’oreillette que tous mes clients sont sympas )
Du traitement de sérigraphie textile
( pour une future marque très graphique )
Un suivi de dossier covering de véhicule
( pour une entreprise de menuiserie )
Carte de visite et plaquette entreprise
( pour un ami dans la téléphonie )
Refonte de logo
( pour un paysagiste > job avec une agence de communication )

…..

Mois de mai gribouille ce qu’il te…

 

logo-telephonietraitements-de-fichiers illustration-pour-t-shirt

En bref :

de la création et corrections de logos
( pour un paysagiste et un vieil ami qui se lance dans la téléphonie)
une sérigraphie de tee-shirt
(un sportif enthousiaste au nom prometteur)
du traitement de fichiers pour du stand de luxe
(en agence, j’apporte mon soutien au graphiste dans une période de rush intense)

 

…..

En ce mois d’avril je travaille sur :

le graphiste fabrique des logos rigolos   Un graphiste peut réaliser des sites internet   Un graphiste peut réaliser des motifs pour sérigraphie textile
de la création de logos
( pour un paysagiste, un bureau d’étude en électricité)
une sérigraphie de tee-shirt
(ou comment s’habiller en  « je ne peux pas j’ai piscine tous les jours » )
des sites internet 
(un de menuiserie, un service funéraire, un bureau d’étude)
Nous noterons que le deuxième a très fortement éveillé mon intérêt
de graphiste obscure,
de l’habillage de réseaux sociaux
(une autre menuiserie)
des gabarits de papeterie
(pour un formateur très sympathique)
une grille de tarif pour un site web
(pour une photographe spécialiste du froggy)
des cartes de visite pour une esthéticienne
(qui n’a pas ses fichiers sources… pensez à toujours les demander
pour éviter de repayer une deuxième fois la reproduction
de ceux-ci)

Ce mois-ci un moment d’amusement :
je constate une chouette notoriété montante sur mon secteur et dans mes stats,
qui conduit au dépôt de mes mots clefs ( sarah + roussel+ graphiste ) par certains sites annuaires
très connus de graphiste freelance : Mouaaa !
Je ne suis que sur un seul ( 404 ) donc méfiez-vous des contrefaçons 😉

……

Sarah, t’as fait Koa en mars ?
 » j’ai offert un peu de vitamine D à mon organisme,
en participant au salon Elles Réussissent  »

…..

Et pourquoi on a pas avant ? Parce que ça, c’était avant !
Plus sérieusement ou presque, je n’ai décidé que depuis peu de vous conter mon métier
de graphiste dérangée.