Les bonnes raisons pour ne pas travailler avec Sarah Roussel ou au contraire, la choisir pour ne celles-ci.

1 – Vous n’aimez pas la franchise brut de pomme :
Vous aimez qu’on vous parle avec mesure, vous vivez la franchise
comme une agression, vous préférerez la douceur, la diplomatie.
Vous êtes un pro de l’assertivité.

2- Vous aimez les gens sympas :
Les personnes qui sont toujours gentilles avec vous, vous bisent chaque matin et vous demandent
comment va le petit dernier. D’ailleurs ça sent les cookies non ?

3- Vous aimez le paraître :
Pour vous « l’apparence » dans tout ce que cela peut induire
est importante en société. Vous aimez les personnes qui présentent bien,
qui parle correctement, qui sont considérés par l’ensemble comme de « bonnes personnes ».

4- Vous aimez les cases :
L’ordre est important, chaque chose a une place donnée,
et chacun peut-être classifié.

5- Vous n’aimez pas que les autres ne soient pas d’accord avec vous :
L’échange s’il peut aller dans votre sens, c’est mieux ! Vous avez acquis un certain nombre
de connaissances et d’expertises, aussi vous savez de quoi vous parlez. L’argumentation
cela vous fatigue au plus haut point.

6- La phrase « je ne sais pas » vous donne des boutons :
Il n’y a rien de plus énervant à vos yeux qu’une personne
qui ne sait pas ! Vous pensiez qu’il ou elle connaissait son sujet,
non mais de qui se moque t-on ?

7- Les choses que vous ne comprenez pas vous effraient :
Vous tombez sur quelque chose de nouveau ou d’étrange à vos yeux,
votre première réaction est un sentiment de peur.

8- Vous avez peur de l’obscurité :
Cela vous ramène directement dans votre chambre d’enfant
avec le croque-mitaine dans le placard.

9- C’est vous le patron :
Vous êtes maître à bord et vous entendez être respecté pour cela.
Vous aimez prendre le lead, soit prendre les commandes.

10- Vous n’aimez pas respecter les règles ni vous engager :
Rien de pire qu’un contrat à signer ! D’ailleurs les règles sont faites pour
être contournées.

11- Vous aimez les cadeaux et la flatterie :
Et bien oui ça sentait les cookies tout à l’heure,
c’est Lucienne du service RH qui vous les a apporté. Sympa cette Lucienne !

12- Vous évitez les loosers :
Mais si, le serveur du N°3 au café, qui arrive avec son air niai,
et puis les bêtes à manger du foin, il a arreté ses études en seconde. 

13- Vous détestez les gens « trop » différent :
Non mais là on est au summun de l’impossible, vous pouvez
supporter la moche au diner de Noël de la boite, mais comment ils l’appelent
déjà ? ah oui le cotorep, qui comprend rien là-bas, c’est au dessus de vos forces,
d’ailleurs finalement vous aurez piscine.

Pour bien choisir son graphiste, il faut connaître les raisons pour ne pas le choisir !

Si vous vous êtes reconnu dans ces quelques lignes,
nous ne sommes pas fait pour nous entendre !

Je dis les choses sans détour, je fais ce que je dis et je dis ce que je fais.

Je ne suis pas quelqu’un de sympa, je ne suis pas là pour l’être.
La gentillesse doit être naturelle et spontanée et non un outil
pour arriver à d’autres fins.
Aussi, j’assume de ne pas être toujours le rayon de soleil de votre vie.
En revanche, j’aime à redonner le sourire à ceux qui l’ont perdu,
mais ça c’est un autre sujet.

Les convenances ne me siéent guère.
En société, dans ce que je nomme les « pinces-fesses »,
il y a plus de chance de me croiser en train de discuter avec le vigile qu’avec le président du jour.

Je suis une amoureuse de l’immatériel, aussi les cadres, les boites
et cases chères à notre administration ne sont pas de mon goût.

J’adore avoir tord, cela signifie que je vais apprendre quelque chose.
Les personnes riches de savoirs et d’ouverture d’esprit sont mes muses.

Le mensonge n’est pas mon ami et c’est une perte de temps,
donc je préfère passer pour une idiote, plutôt que de prétendre connaître quelque chose,
si je ne sais pas ou que je ne comprends pas, même si cela peut me coûter,
je le dis et je l’assume.

Comme Dora, je suis une exploratrice,
j’adooooore découvrir de nouvelles choses, surtout si elles sont complexes.

Je suis une enfant de l’obscur, je suis née dedans et j’y ai grandi,
pour moi c’est un autre monde qui co-existe avec le nôtre. 

Si vous pensez être le roi du l’univers, malheureusement
vous êtes encore et resterez jusqu’à votre mort un humain,
et l’expérience nous a montré que visiblement ce n’est pas l’espèce la plus honorable
de notre planète.

Lorsque nous nous rencontrons et que nous décidons de faire
un bout de chemin ensemble nous échangeons des « règles »
pour que tout se passe bien. Aussi vous comme moi,
devez vous engager à les suivre puisque c’est ensemble que partons à l’aventure.

Si j’aime de temps en temps montrer aux personnes
qu’ils comptent pour moi, le matériel n’est pas une
option valorisante, le cirage de pompe non plus, donc ne vous attendez
pas à ce que je vous monte sur un pied d’estale, rappelez-vous
vous êtes un humain et moi aussi 😉

Je suis quelqu’un de simple !
Entendez-le comme vous le souhaitez.
Aussi, les choses « simples » de la vie
m’intéressent et je m’émerveille d’un rien. Je m’intéresse donc à tout
et à tout le monde. Pour reprendre les mots de Mr Visibilité Web,
« ce n’est pas OU c’est ET ».
Donc je peux aussi bien discuter avec ce que
certain considérerons comme « des ptites gens » comme le député
de Tousansunrond très connu.

Enfin, enfant déjà j’avais un attrait inexpliqué pour la singularité,
les personnes qui n’intéressaient personne,
les choses inutiles qui n’intéressaient de prime abord personne,
je ne me l’explique pas, je ne suis pas branché sur le même câble
que vous !

Ainsi va la vie d'une graphiste dérangée

< Découvrir mon quotidien de graphiste ou prendre contact >